"La voix de celui qui crie dans le désert". Jean 1, 23
" Je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire". Bernadette Soubirous

Et ma voix n'engage que... moi.

La République française respecte toutes les croyances (article 1er de la Constitution)

Visiteur, tu es le bienvenu et ne crains pas de déposer des commentaires !


Affichage des articles dont le libellé est Afrique. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Afrique. Afficher tous les articles

jeudi 13 avril 2017

Famine en Afrique et politiques internationales




20 millions de personnes sont menacées par la famine en Afrique de l'Est d'après l'hebdomadaire La Vie.

Voici ce qu'on peut lire à ce sujet dans un autre article du même journal : 
"Celle-ci a des causes multiples, dont l'échec des politiques locales de souveraineté alimentaire, lié aux politiques internationales – exigences du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale, accords commerciaux passés dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) – qui ont privilégié un modèle d'agriculture industrielle et productiviste centrée sur les exportations. Fragilisées, les populations ne peuvent pas faire face aux crises et plongent bien souvent dans un dénuement total. "
Pour lire l'article en totalité, cliquer ici.

N'en déplaise à ceux qui sont "affolés" par le programme de Jean-Luc Mélenchon, refuser de mettre en cause le modèle productiviste agro-industriel productiviste, c'est refuser de construire un monde solidaire fondé sur la coopération entre les peuples au profit d'une compétition de plus acharnée qui ne favorise que les nantis.
Ajoutons que ce modèle productiviste détruit un peu plus chaque jour la maison commune... 

lundi 30 novembre 2015

Artisans d’une paix fondée sur la justice


Alors que la COP21 débute à Paris, le pape François se trouve en Afrique. L'auteur de l'encylique écologique "Loué sois-Tu" a bien compris que c'est là-bas que se joue l'avenir du monde  : 

Ici comme ailleurs, tant d’hommes et de femmes ont soif de respect, de justice, d’équité, sans trouver à l’horizon des signes positifs. À ceux-là, il vient faire don de sa justice (cf. Jr 33, 15). Il vient féconder nos histoires personnelles et collectives, nos espoirs déçus et nos souhaits stériles. Et il nous envoie annoncer surtout à ceux qui sont opprimés par les forts de ce monde comme à ceux qui ploient sous le poids de leurs propres péchés : « Juda sera délivré, Jérusalem habitera en sécurité, et voici le nom qu’on lui donnera : ‘‘Le Seigneur-est-notre-Justice’’ » (Jr 33, 16). Oui, Dieu est Justice ! Voilà pourquoi, nous, chrétiens, nous sommes appelés à être dans le monde les artisans d’une paix fondée sur la justice. [...]
A tous ceux qui utilisent injustement les armes de ce monde, je lance un appel : déposez ces instruments de mort ; armez-vous plutôt de la justice, de l’amour et de la miséricorde, vrais gages de paix. Disciples du Christ, prêtres, religieux, religieuses ou laïcs engagés en ce pays au nom si suggestif, situé au cœur de l’Afrique et qui est appelé à découvrir le Seigneur comme le véritable Centre de tout ce qui est bon, votre vocation est d’incarner le cœur de Dieu parmi vos concitoyens. Daigne le Seigneur nous établir tous « fermement dans une sainteté sans reproche devant Dieu notre Père, pour le jour où notre Seigneur viendra avec tous les saints » (1Th 3, 13). Réconciliation, pardon, amour et paix ! Amen.

Pour lire la totalité de l'homélie de ce premier dimanche de l'Avent, cliquer ici.