"La voix de celui qui crie dans le désert". Jean 1, 23
" Je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire". Bernadette Soubirous

Et ma voix n'engage que... moi.

La République française respecte toutes les croyances (article 1er de la Constitution)

Visiteur, tu es le bienvenu et ne crains pas de déposer des commentaires !


vendredi 28 mars 2014

Elections municipales, rappel de la déclaration de la CEF

Extrait de la déclaration de la Conférence des évêques de France :

La tendance à l'individualisme, à la perte du sens du bien commun et au rejet de l'autre, quand il est différent ou quand il vient d'ailleurs, nous inquiète. Souvent la peur puis la violence en sont les conséquences. Parfois même, des personnes ont le sentiment qu'elles ne sont plus accueillies là où, il y a quelques années encore, elles avaient toute leur place.
Nous encourageons les candidatures aux élections municipales de 2014 des hommes et des femmes soucieux de tous, notamment dans les nouvelles générations.

Forts de leur humanité, de leur disponibilité, forts aussi, s'ils en sont habités, de leur foi au Christ, ils pourront faire du nouveau, en renversant les mentalités dans le sens de l'amour et de l'Évangile.

Au service du bien commun, ils sauront allier aspirations individuelles, justice sociale, démocratie et paix. Notre pays en vaut la peine. Nous engageons à mettre en œuvre, au niveau local, une vive attention à toutes formes de pauvretés et la conduite d'actions dynamiques et inventives pour le meilleur de la vie ensemble.

Que chaque citoyen, en allant voter, montre sa volonté de prendre sa part dans la recherche du bien commun.


http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/textes-et-declarations/les-elections-municipales-une-chance-pour-le-bien-commun-17672.html

mardi 11 mars 2014

Vive la France nucléaire !

En cette période anniversaire de la catastrophe de Fukushima, toujours en cours d'ailleurs, on peut voir un peu partout dans les médias et même au Parlement européen "le dernier homme de Fukushima". 
Est-ce que ça va changer quelque chose à la politique nucléariste de la France ? 
A mon humble avis : rien...

samedi 8 mars 2014

Elections

A propos des têtes de liste pour les municipales, exception faite de Paris, le titre d'une chanson m'est venu à l'esprit :

dimanche 2 mars 2014

Pierre ou les pierres ?...

Ma paroisse est agitée depuis quelques temps pour des affaires de pierres et non de Pierre.  (Cf. http://patpik.blogspot.fr/2014/01/une-belle-maison-pastorale-et.html )

Certains s'appuient sur le pape François pour critiquer les décisions de l’Église. 
Or celui-ci a appelé tout récemment les chrétiens à être cohérents dans leur foi. 

Puisse chacun méditer, surtout en ce proche début de carême, ces paroles du chef de notre Église :  
Le résultat du scandale, ce sont les personnes qui disent « Je crois en Dieu, mais pas à l’Église, car vous les chrétiens vous dites une chose et vous en faites une autre. »
Son constat n'est pas une condamnation, ni une exclusion car une porte est grande ouverte, celle du pardon. 
En effet pour François, l'important c'est d'« avancer dans la vie avec cohérence chrétienne », c’est donner « le témoignage de celui qui croit en Jésus Christ, celui qui sait qu’il est pécheur, mais qui a le courage de demander pardon quand il se trompe et qui craint de scandaliser. »