"La voix de celui qui crie dans le désert". Jean 1, 23
" Je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire". Bernadette Soubirous

Et ma voix n'engage que... moi.

La République française respecte toutes les croyances (article 1er de la Constitution)

Visiteur, tu es le bienvenu et ne crains pas de déposer des commentaires !


samedi 25 mai 2013

Médias et pouvoir

Je suis tout à fait d'accord avec Patrice de Plunkett au sujet des médias et de Frigide Barjot : 
"Ce qui rendait Frigide "adaptée au spectacle" a soudain joué contre elle : selon le nouveau casting, la cause familiale ne devait pas être défendue par une gaillarde moderne, mais par des personnages ridicules ou inquiétants. Et plus la fièvre montait chez les ultras (aux marges de la mobilisation de masse), plus il y avait de candidats pour jouer ce rôle. D'où l'amère déconvenue de Frigide : ses concurrents, devenus ses ennemis, l'évinçaient chez les médias... parce qu'ils étaient conformes à ce que les médias voulaient montrer."

Pour lire la totalité de l'article :

Et en effet,  tant que Frigide Barjot déclarait son amour pour le pape, le système médiatique ou la société du spectacle regardait cela d'un air amusé. En revanche, dès lors qu'il s'est agi de la famille, elle est devenue la personne à "abattre". Tout simplement parce que la famille est le tout dernier rempart contre un système où tout se vend et s'achète, dans lequel on est producteur et/ou consommateur. 
Le système familial n'est pas adapté à ce système économique. La famille est donc à détruire comme ses défenseurs. 
Et les médias jouent leur rôle dans cette entreprise : si on regarde par exemple la plupart des séries télévisées diffusées depuis des années, on s'aperçoit que les héros sont des personnes seules, célibataires ou divorcées, avec ou sans enfant. Le héros n'est plus jamais un homme marié ou une femme mariée. C'est toujours quelqu'un qui met le travail avant tout le reste. 
C'est ce même système médiatique qui a mis hors jeu Frigide Barjot. Je profite de ce billet pour lui rendre hommage, elle a eu beaucoup de courage dans ce combat. 
Et je ne suis pas certain que les médias vont réussir à l'évincer aussi facilement...

samedi 18 mai 2013

La psychogénéalogie, quand nos ancêtres parlent à travers nous

Ezéchiel 18, 2 : "Les pères ont mangé du raisin vert, et les dents des enfants en sont agacées."

Une émission fort intéressante sur RCF :

La psychogénéalogie, quand nos ancêtres parlent à travers nous

15 Mai 2013 Explorer l'histoire de ses ancêtres c'est aussi visiter son inconscient. Pour comprendre ce qui se joue dans la psychogénéalogie.

avec autour de Stéphanie Gallet, Dr Danièle Flaumenbaum, gynécologue, acupunctrice  et
Bruno Clavier, psychanalyste


Billet d'humeur de l'association anti-golf de Longwy :

Notre collectif est une association.déclarée ....: billet d'humeur

mardi 14 mai 2013

Conférence "Nucléaire : Tchernobyl, Fukushima… Arguments pour en sortir vite !"

Conférence "Nucléaire : Tchernobyl, Fukushima… Arguments pour en sortir vite !"

Vendredi 17 mai
Lieu : Longwy (54)

20h à l’auditorium de la médiathèque de Longwy, avenue de l’aviation.
Conférence par Alexandre Bardelli, Géographe-Ecologue, auteur d’un doctorat sur l’impact de la centrale de Cattenom, membre de l’association "Mieux vivre".
Tchernobyl et Fukushima ont montré l’ampleur du risque nucléaire. Il semblerait donc logique d’annihiler celui-ci avant qu’une nouvelle catastrophe ne se produise. La France, pays le plus nucléarisé du monde, persiste, pourtant, dans le refus de l’envisager, écartant la possibilité d’un accident nucléaire "majeur".
Contact :
03.82.23.15.76
mediatheque@cc-longwy.fr
--
Réseau Sortir du nucléaire
Réseau "Sortir du nucléaire"
Fédération de 951 associations
Agréée pour la protection de l'environnement
9 rue Dumenge
69317 Lyon
04.78.28.29.22
http://www.sortirdunucleaire.org

dimanche 12 mai 2013

Journée mondiale des Communications Sociales (JMC)

 Photo : Avec le Pape François, par notre prière et notre fraternité, qu'Internet soit davantage la voix des plus fragiles #JMC2013
 
Avec le Pape François, par notre prière et notre fraternité, qu'Internet soit davantage la voix des plus fragiles #JMC2013

samedi 11 mai 2013

Trop de ponts en mai ?

Muguet de mai

Ce n'est pas l'avis de Gérard Filoche. 

Pour lui ce sont les 5 millions de chômeurs qui sont le vrai problème de notre économie, ainsi que la délinquance patronale et les sous-effectifs dans les services publics.

De même selon lui, "Berlusconi, comme Raffarin, Fillon, Sarkozy, le Medef n’en ont jamais eu assez, la droite UMP  veut revenir sur tout, allonger la durée du travail sur la semaine, casser les 35 h, allonger la durée du travail sur la vie, casser les retraites à 60 ans, à 62 ans, à 65 ans, nous refaire travailler tous 45 h sans gain de salaire jusqu’à 67 ans…

Voilà qui met les choses au point sur ce marronnier du mois de mai qui fait  passer les Français pour des paresseux à cause de quelques jours fériés...

Pour lire l'article de Gérard Filoche en totalité : 

vendredi 10 mai 2013

Un exemple sublime d'information partielle et partiale





A la lecture d'un article sur chiesa.espresso.repubblica.it, on pourrait croire que le pape François s'abstient de donner la communion à des personnes en état de péché, en particulier d'après le sous-titre, aux politiciens favorables à l'avortement : 

"Pourquoi le pape François ne donne pas la communion

Parce que, dit-il, des pécheurs publics non repentis pourraient se glisser parmi les fidèles et qu'il ne veut pas favoriser leur hypocrisie. Le cas des politiciens catholiques partisans de l’avortement. "


Or en lisant attentivement le corps de l'article on s'aperçoit qu'il n'en est rien car le pape a donné la raison dans un de ses livres alors qu'il n'était encore qu'archevêque de Buenos Aires : 
Il est vrai que, parmi les paroissiens, il y a des gens qui ont tué non seulement intellectuellement ou physiquement mais aussi de manière indirecte, par une mauvaise gestion des capitaux, en payant des salaires injustes. Ils sont membres d’organisations de bienfaisance, mais ils ne paient pas à leur personnel ce qui lui revient, ou ils le font travailler au noir. 

L'extrapolation de l'auteur de l'article est symptomatique de ces catholiques qui ont une vision bien limitée, partielle et donc fausse de leur religion, particulièrement au sujet de la doctrine sociale de l’Église qu'ils refusent de connaître et qui visiblement ne les intéressent pas.

L'élection de François a été particulièrement bien accueillie dans le monde entier et ouvre de grandes espérances, et pour l’Église, et pour le monde, en particulier pour les plus petits de ses membres : les pauvres.

Mais cela ne semble pas plaire à tous, dans le monde catholique, qui préféreraient voir le pape et l’Église ne s'occuper que de morale sexuelle et surtout pas de justice économique, sociale et écologique. Il est évident que ceux-là n'ont toujours pas compris que cette vision étriquée de l’Église, d'un autre temps, est définitivement révolue. Ceux-là sont sans doute les mêmes qui n'ont toujours pas digérés et admis Vatican II.

Mais François est là désormais. Et il suit l'enseignement de Jésus qui a surtout abordé au cours de son ministère des questions de justice et de rapports avec le pouvoir.

lundi 6 mai 2013

Conférence Anticor – Mardi 07 Mai – Les Récollets à Metz


Le 8 mai, marche et pique-nique végétarien à Metz

Metz 2010 4.1


de la part de  Michel Collet :
Le 8 mai marche et pique nique végétarien à Metz.
Tout se passe, comme l'an dernier, devant le palais omnisports les Arènes, dans le parc de la Seille à Metz (à côté de la gare et du centre Pompidou).

Rendez vous pour les marcheuses et marcheurs à 10 heures pour deux heures de marche entre le parc de la Seille et Magny en remontant la rivière, puis retour par l'autre rive.

Pour celles et ceux qui ne veulent que pique niquer rendez vous au même endroit entre 12 heures et 12 h 30. Comme d'habitude c'est un pique nique partagé , c'est à dire que l'on met ce que l'on a apporté sur la table et tout le monde se sert. Pour les pas doués en cuisine venez avec votre sourire on vous trouvera quand même à manger.

Vos amis, les enfants, les animaux sont aussi les bienvenus.